Si vous êtes en plein travaux de rénovation, il est normal de se pencher sur la question du chauffage. Obtenir un intérieur confortable chez soi tout en optimisant les dépenses énergétiques est une question absolument primordiale. C’est dans cette optique qu’il faut se poser les bonnes questions dès le départ concernant la mise en place d’un plancher chauffant hydraulique sec ou traditionnelle en rénovation. Fini les radiateurs visibles à l’extérieur, le chauffage proviendra directement de votre sol pour obtenir un confort inégalé dans votre quotidien.

 

Une solution à prendre en considération dès le départ

 

Bien évidemment la mise en place d’un plancher chauffant est à penser au cours d’un chantier de rénovation ou au cours d’une nouvelle construction. Les travaux sont certes conséquents mais vous permettront d’obtenir un véritable confort. Le chauffage provenant du sol existe depuis les années 1960. Initialement prévu pour équiper les logements collectifs, il permettait alors de répondre à une vraie problématique en fonctionnant à haute température. Le problème c’est que certaines sensations désagréables comme les jambes lourdes pouvaient alors apparaître, ce qui lui a valu une mauvaise réputation. Au cours des dernières décennies, de nouvelles techniques ont fait leur apparition pour apporter une véritable alternative par rapport au radiateur plus conventionnel. Vous pouvez parfaitement vous orienter vers le plancher chauffant basse température constituant un chauffage particulièrement efficient avec une température qui ne dépassera pas les 28°. Résultat, vous avez une atmosphère parfaitement homogène en termes de température et des plus agréables. Lorsque vous marchez pieds nus sur votre sol, vous apprécierez la chaleur qui vous permettra tout simplement de vous sentir bien chez vous. De plus, avec l’absence des radiateurs, vous disposez d’un espace utile et parfaitement fonctionnel. Autre avantage par rapport aux convecteurs électriques, le plancher chauffant ne déplace pas l’air, ce qui signifie que vous n’avez pas de circulation de particules de poussière, très pratique pour les personnes plus sensibles en termes d’allergie.

 

Le fonctionnement du plancher chauffant en rénovation

 

Ce système de chauffage provenant directement du sol doit respecter des conditions très particulières pour être efficace. Lorsque l’on parle de plancher chauffant, le système de chauffage est directement intégré au niveau du sol de l’habitation. Il est impératif d’utiliser un isolant thermique approprié permettant de diriger le flux de chaleur vers le haut du logement. Des plaques spécifiques sont utilisées au niveau du sol, ainsi que des bandes périphériques. Ensuite, du câblage électrique chauffant doit être mis en place via un système de liaison froide qui alimente l’ensemble. L’installation doit se faire de manière homogène pour couvrir l’intégralité de la surface au sol. Ensuite, une chape flottante armée, des plaques sèches ou encore des mortiers de pose doivent ensuite être utilisés pour que le câble chauffant puisse être intégré au-dessus du revêtement final. Bien évidemment le système n’est pas apparent, un revêtement décoratif est utilisé en respectant la encore certaines spécificités. Si vous souhaitez avoir recours à l’utilisation du parquet, il doit être peu isolant et il faut avoir recours à une colle spécifique pour éviter que celle-ci soit inefficace lorsqu’elle est en contact avec la partie chauffante. Le dernier système à privilégier consiste à avoir recours à un système de régulation, ce qui nécessite la mise en place d’une sonde qui sera directement reliée avec le thermostat d’ambiance.

 

Ces différents éléments sont absolument essentiels pour que le plancher chauffant rénovation puisse diffuser une chaleur douce et parfaitement homogène. La température de contact au sol ne doit pas excéder les 28° conformément à l’arrêté du 23 juin 1978. Bien évidemment chaque pièce peut avoir son propre réglage spécifique, il s’agit simplement d’y intégrer un système de programmation selon vos envies ou selon vos horaires. Avec les nouvelles technologies, il est également possible de contrôler l’ensemble grâce à la domotique.

 

Le déploiement du plancher chauffant

 

Si vous n’êtes pas bricoleur et que vous souhaitez obtenir un système de chauffage parfaitement calibré, il est préférable de vous orienter vers un professionnel qui sera capable de mener à bien votre projet et de vous apporter des conseils particulièrement précieux. En fonction de vos capacités et en fonction de vos envies, il vous orientera vers un système de chauffage plus approprié et surtout optimisé par rapport aux normes en vigueur. L’installation d’un plancher chauffant rénovation doit se faire avec une étude de projet préalable, particulièrement rigoureuse. Il s’agit de définir avec précision le bilan thermique ainsi que l’épaisseur du plancher chauffant que vous souhaitez obtenir. Seul un professionnel aguerri sera apte à vous accompagner au cours de ces différentes étapes. Le plancher chauffant électrique que vous souhaitez appliquer en rénovation sera directement branché sur votre réseau électrique. La mise en place reste particulièrement économique et rapide, s’il n’y a pas de travaux de décaissement à réaliser en amont. De plus, si le revêtement existant doit être retiré, cela entraîne du travail supplémentaire. Le travail de décaissement deviendra obligatoire par rapport aux prises électrique que vous avez sur votre logement et par rapport aux huisseries. Cela permet de libérer davantage d’espace au sol sous peine de vous retrouver avec un logement qui ne sera plus fonctionnel. L’autre variables à prendre en considération reste l’épaisseur de l’isolant. Celle-ci peut varier entre 13 mm et 55 mm et plus l’épaisseur sera importante, plus la couche isolante sera performante. Cette question doit être abordée dès le départ car l’épaisseur du plancher chauffant électrique aura une influence considérable sur le reste des travaux.

 

Mettre en place un plancher chauffant sec

 

Si vous envisagez l’installation de chauffage aux sols au cours de vos travaux de rénovation, vous pouvez très bien vous orienter vers un plancher chauffant sec. C’est une solution à privilégier si jamais vous manquez de hauteur de réservation. Vous avez alors vous orienter vers une chape sèche qui couvre parfaitement cette problématique. Dans le cadre d’un logement neuf, la hauteur de réservation est prévue dès le départ sur le plan de construction. Mais pour un travail de plancher chauffant rénovation, cette hauteur n’est pas forcement présente, ce qui peut engendrer différentes problématiques. Rassurez-vous, c’est une question parfaitement fréquente et il est possible de remédier à cette problématique en s’orientant vers une chape sèche. Résultat, si vous avez une hauteur de réservation insuffisante, cela ne vous empêchera pas de profiter du plancher chauffant. Autre cas de figures, si jamais le sol porteur est alors considéré comme trop fragile, il n’est pas conseillé de vous orienter vers des charges importantes sous peine d’endommager le support. Une chape humide reste assez lourde et exercera une forte pression, résultat, le plancher chauffant peut alors être en dysfonctionnement. Pour éviter de vous retrouver dans une telle situation et d’avoir un système de chauffage bancal, il est encore une fois préférable de s’orienter vers un plancher chauffant sec, avec une charge du recouvrement davantage réduite pour un résultat tout aussi efficace.

 

Les avantages d’avoir un chauffage au sol sec

 

Les avantages sont bien évidemment incontestables, le travail s’avère très pratique et des plus rapides pour éviter de passer par des travaux de décaissement parfois très conséquents. Grâce à la rapidité de pose, vous disposez rapidement d’un chauffage qui couvrira parfaitement votre besoin, avec un confort absolu.

 

De plus, vous allez obtenir plus d’espace grâce à la fine épaisseur au niveau du volume d’enrobage. C’est pour cela que la solution est davantage privilégiée au cours d’une rénovation. Si ce système de chauffage doit être mis en comparaison avec les autres, le plancher chauffant sec permettra incontestablement d’avoir une couche beaucoup plus mince et beaucoup plus légère, représentant un véritable avantage. La diffusion de la chaleur est davantage facilitée, ce qui vous permettra d’obtenir une pièce chauffée beaucoup plus rapidement. Contrairement à une chape humide, la chape sèche possède un temps de séchage réduit pour que vous puissiez directement appliquer le revêtement de sol final, lorsque le recouvrement est alors terminé.

 

L’épaisseur plus petite permet de ne pas consommer trop d’énergie par rapport à un autre type de chauffage au sol. Grâce à une inertie presque nulle, le temps de réponse s’avère des plus courts et permettra d’obtenir une chaleur des plus agréables en un rien de temps. La température de la pièce s’adapte facilement lorsqu’il s’agit d’augmenter la température ou au contraire de la baisser. La température s’ajuste avec une très grande précision, en tournant simplement le bouton du thermostat.

 

L’efficacité du plancher chauffant sec

 

Le confort et les économies d’énergie sont bien évidemment essentiels dans l’optique de l’installation d’un plancher chauffant sec au cours d’une rénovation. Grâce à des températures d’échauffement basse, vous réduisez considérablement les pertes de chaleur pour éviter que votre facture énergétique ne s’envole. De plus, ce système de chauffage peut être couplé avec des applications mobiles, des thermostats ou encore des capteurs d’ensoleillement. Il ne faut pas hésiter aux professionnels qui s’occupent de l’installation de votre chauffage de lui poser toutes les questions dès le départ. Ce qui est certain, c’est que vos pièces seront régulées avec une très grande précision et que les travaux de rénovation seront particulièrement plus rapides qu’avec un autre système de chauffage plus conventionnel.

 

En passant par un expert de l’installation du chauffage au sol, vous bénéficiez de son expertise dès le départ pour que votre projet soit accompagné dans les meilleures conditions. Un cahier des charges particulièrement rigoureux sera respecté, notamment par rapport aux normes DIN. L’ensemble des produits déployés sont conformes par rapport à la norme de la communauté européenne. La qualité des produits est absolument essentielle et n’hésitez pas à vérifier que l’entreprise possède une garantie décennale pour vous assurer une plus grande sérénité.

 

Les travaux de rénovation énergétique sont une véritable tendance du moment. Ce ne sont pas des simples mots mais une véritable réalité, car les économies seront bel et bien réelles. Non seulement vous alléger considérablement votre facture énergétique, mais vous prenez soin de l’environnement en évitant de gaspiller inutilement de l’électricité ou du gaz. La mise en place d’un plancher chauffant doit se faire au moment de la construction de la maison ou lorsque vous envisagez d’effectuer des travaux de rénovation. Il est important de vous faire accompagner par un professionnel aguerri pour que vous puissiez obtenir les bonnes informations dès le départ et vous orientez vers un système de chauffage au sol qui vous procurera une sensation des plus agréables.

Contactez-nous pour un devis adapté à vos projets !